Un oeuf clair, c’est quoi ?

Un oeuf clair, c’est quoi ?

Il arrive parfois que lors de la première échographie de grossesse on diagnostique un « œuf clair ». Synonyme de grossesse non évolutive, l’œuf clair est une annonce difficile pour les couples qui pensaient entamer une grossesse. A quoi cela correspond-t-il vraiment ?

 

Un oeuf clair : c’est quoi ?

Un œuf clair correspond à un œuf implanté dans la cavité utérine sans embryon à l’intérieur. A l’échographie on verra un sac embryonnaire vide,  sans activité cardiaque à l’intérieur.

Le diagnostic sera établit si au-delà de 5 semaines d’aménorrhées aucun battement cardiaque ne peut être enregistré. Si un doute est émis au moment de l’échographie, on complètera le diagnostic avec le dosage des bêta-HCG : en cas d’œuf clair ceux-ci n’évolueront pas.

Un œuf clair correspond à une grossesse qui aura débuté mais se sera arrêtée très tôt, da façon à ce que l’embryon n’ait pas eu le temps de se former.

 

Un oeuf clair : quelle prise en charge ?

En général le sac ovulaire va s’expulser spontanément, provoquant ainsi une fausse couche. Néanmoins si l’œuf ne s’évacue pas de lui-même il faudra l’aspirer. Cette opération s’effectuera à l’hôpital, sous anesthésie générale : il s’agit d’un curetage.

 

Un oeuf clair, pourquoi ?

On a pour habitude de dire qu’en début de grossesse, c’est la loi du « tout ou rien » : c’est-à-dire que soit la grossesse est viable et se poursuit, soit des malformations sont trop importante et l’œuf s’évacue spontanément.

En cas d’œuf clair, les malformations génétiques, des maladies auto-immunes, des incompatibilités sanguines peuvent être la cause de l’arrêt de la grossesse.

 

 Retrouvez tous les indispensables des mamans sur notre boutique femme enceinte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *