Travailler enceinte

Travailler lorsque l’on est enceinte n’est pas toujours facile. Les nausées du premier trimestre se poursuivent par les douleurs lombaires puis se sont les ligaments qui vous tiraillent ! Tout cela pour dire que travailler en attendant un bébé peut vite devenir compliqué. Moispourmoi vous propose des astuces simples pour vous aider à mieux gérer ces difficultés.

Gérer les petits maux de grossesse pour bien travailler enceinte

Bien souvent les femmes enceintes ressentent des douleurs lombaires relativement handicapantes. Apprenez à limiter ces douleurs dorsales : si vous êtes souvent assise pendant votre travail, optez pour une chaise confortable. Pensez à bien régler la hauteur de votre siège pour être ni trop haute, ni trop basse. N’hésitez pas à vous munir de votre coussin de grossesse pour vous caler confortablement et trouver une position antalgique.

Si au contraire vous travaillez plutôt debout, tenez-vous bien droite et surtout évitez de vous cambrer.

La pause « gouter » de la grossesse

Pendant la grossesse, il n’est pas rare que les femmes ressentent le besoin de manger un petit encas entre les repas, soit le matin vers 10 heures, soit l’après-midi vers 16 heures. Cette pause gouter peut s’avérer nécessaire pour lutter contre les éventuelles baisses de régime liées à la grossesse. Attention veillez cependant à manger équilibré : fruit, yaourt pour calmer vos fringales et à ne pas sauter de repas.

Pensez aussi à vous hydrater correctement out au long de la journée en emportant avec vous une bouteille d’eau.

Bougez de temps en temps lorsque vous travailler enceinte

Que vous travailliez debout ou assise, il est important d’aller marcher de temps en temps ou d’effectuer des étirements pour relâcher les muscles et favoriser la circulation sanguine. Il ne s’agit pas de transformer votre lieu de travail en salle de sport mais seulement de procéder à quelques exercices qui vous aideront à vous relaxer, à détendre vos muscles et à limiter les crampes.

Aménagez votre travail enceinte

Au fur et à mesure de votre grossesse pensez à orienter votre travail sédentairement. Mieux vaut laisser les longs trajets de déplacements professionnels à vos collègues. Effectivement les longs trajets en voiture peuvent d’une part vous fatiguer mais aussi agir sur votre col. En cas de doute n’hésitez pas à aller consulter le praticien qui vous suit, il saura vous dire s’il est temps de stopper vos déplacements. Essayez aussi de vous cantonner à un travail moins physique (ne portez plus de charges lourdes).

En gros, ménagez-vous ! Même si vous vous sentez en pleine forme, n’oubliez pas que la grossesse c’est déjà un travail à temps plein !

  Retrouvez tous les indispensables pour Mamans & Bébés sur notre boutique femme enceinte. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *