Quel thermomètre pour bébé ?

Quel thermomètre pour bébé ?

Au rayon des thermomètres pour bébé, on s’y perd un peu : frontal, rectal, auriculaire, avec ou sans contact, bref le choix est large ! Aujourd’hui Moispourmoi passe en revue les différents types de thermomètre pour bébé en mettant en avant leurs avantages et leurs inconvénients.

Le thermomètre pour bébé rectal

Les avantages

  • La fiabilité : le thermomètre rectal est le thermomètre de référence pour les professionnels de santé, il est fiable et précis, mesurant la température au degré près.
  • Le prix : le thermomètre rectal est sans doute le thermomètre le moins cher du marché, vous en trouverez à partir de 2 euros.
  • Sa taille : petit, il est facile à transporter et se glisse dans toutes les trousses de toilettes
  • Sa facilité de nettoyage : une lingette désinfectante passé sur l’embout après chaque utilisation et le tour est joué !

Les inconvénients

  • Le mode de prise : la température rectale se prend aisément chez les tous petits mais en grandissant les enfants ont de plus en plus de mal à l’accepter. En plus il faut déshabiller l’enfant pour prendre sa température ce qui n’est pas forcément agréable pour lui quand il est fiévreux.

Les recommandations

  • Nous vous recommandons d’en avoir au moins un pour transporter dans les valises lors de vos déplacements.
  • Attention à choisir un thermomètre à embout souple pour ne pas faire mal à bébé.

 

Le thermomètre pour bébé frontal 

Les avantages

  • Son mode de prise : pas besoins de déshabiller votre enfant pour prendre sa température, vous ne le réveillerez donc pas si vous voulez contrôler sa température pendant qu’il dort.
  • Les thermomètres frontaux affichent les résultats rétroéclairés, il est donc facile de lire la température sans allumer la lumière et donc sans gêner bébé.

Les inconvénients

  • Il est parfois difficile de maintenir le thermomètre sur l’enfant si celui-ci gigote trop.
  • Les mesures sont moins précises que celles prises en rectales.
  • Il est souvent plus gros et plus difficile à transporter que le thermomètre rectal.

Les recommandations

  • Si vous optez pour le thermomètre frontal, pensez à vérifier qu’il est bien muni d’une housse, ce qui facilitera ses transports.

 

Le thermomètre pour bébé auriculaire 

Les avantages

  • Bien souvent la fonction auriculaire est couplée avec la fonction frontale, les thermomètres sont similaires et leurs avantages aussi : praticité de prise.
  • Le thermomètre auriculaire est très fiable si il est pris correctement (bien insérer, sans cérumen pouvant obstruer le faisceau infra-rouge permettant la prise de température)

Les inconvénients

  • La prise auriculaire peut parfois être compliquée chez les tous petits qui ont de petites oreilles : si l’embout ne rentre pas correctement dans le conduit de l’oreille, la prise peut être faussée.
  • Le prix peut aussi parfois être un frein : les premiers appareils fiables débutent vers 30 euros.
  • La prise n’est pas toujours possible (en cas de pathologie ORL comme les otites, la prise sera périlleuse et douloureuses pour bébé)

Les recommandations

  • Attendez que bébé ait quelques mois avant d’utiliser cette méthode, la prise sera plus facile et plus fiable.
  • Assurez-vous que les oreilles de vos enfants soient propres.

 

Le thermomètre pour bébé « buccal »

Les avantages

  • Le « thermomètre-sucette » à un côté ludique qui permet aux enfants de ne pas redouter la prise de température.

Les inconvénients

  • La prise de température est longue, il faut attendre plus d’une minute pour qu’elle s’affiche : les enfants ont du mal à garder en bouche la tétine aussi longtemps, la prise de température est alors souvent faussée.
  • Difficile aussi de s’en servir lorsque bébé dort ou lorsqu’il n’est pas disposé à prendre la tétine… Les bébés fiévreux sont souvent algiques et agités, alors garder la tétine une minute pendant une crise de larmes cela peut vite ressembler à une mission impossible…

Les recommandations

  • Si votre enfant est un adepte de la tétine vous pouvez tester cette méthode mais méfiez-vous, les tétine-thermomètre sont souvent plus grosses et moins souples que les sucettes classique et bébé à bien souvent du mal à les prendre en bouche.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *