Quand annoncer sa grossesse à son employeur ?

Quand annoncer sa grossesse à son employeur ?

Vous venez d’apprendre que vous étiez enceinte et vous êtes sur un petit nuage… Après l’annonce à votre entourage, vous pensez maintenant avertir votre patron. Mais, quand annoncer sa grossesse à son employeur ?

 

Annoncer sa grossesse à son employeur : quand ?

Légalement, rien ne vous oblige à annoncer votre grossesse à votre employeur. Aucun délais n’est défini, c’est à vous de décider quand avertir votre entourage professionnel.

D’une manière générale il est conseillé d’attendre la fin du premier trimestre pour annoncer sa grossesse à son employeur, les principaux risques de fausses couches étant écartés à ce terme de la grossesse.

 

Annoncer sa grossesse à son employeur : comment ?

Vous pouvez l’annoncer verbalement, lors d’un rendez-vous avec votre employeur ou par courrier.

Le plus prudent est d’envoyer votre courrier par lettre recommandée avec accusé de réception.

Pour justifier votre grossesse joignez-y la déclaration de grossesse que la sage-femme ou le gynécologue vous aura remise. Il y sera alors indique la date de votre terme et le calcul de vos congés de grossesse sera plus aisé pour votre patron.

Si vous devez être arrêtée au cours de votre grossesse, sachez qu’il faudra transmettre le certificat médical d’arrêt de travail à votre employeur.

 

Annoncer sa grossesse à son employeur : pourquoi ?

Même si rien ne vous oblige à dévoiler votre grossesse, sachez que cela peut pourtant vous donner quelques avantages :

  • Protection contre le licenciement,
  • Aménagement des horaires
  • Anticipation de votre absence, avec possibilité de former quelqu’un qui prendra le relais pendant vos congés maternité.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *