Préparer son corps à l’accouchement 

Préparer son corps à l’accouchement 

Vous voilà presque au terme de vos 9 mois de grossesse et vous allez enfin rencontrer bébé : ce moment tant attendu rempli de joie et d’émotion va aussi être une épreuve pour votre corps qui devra encore s’adapter… Afin de bien anticiper les grands bouleversements induits par l’accouchement, Moispourmoi vous propose 2 points essentiels à ne pas négliger pour préparer votre corps à la venue de bébé.

 

La préparation des seins

Si vous avez décidé d’allaiter bébé, il va être important de bien préparer vos seins à cette nouvelle fonction. Encore plus si c’est votre premier allaitement, vos seins vont devoir s’adapter et résister à la succion de bébé ainsi qu’aux montées laiteuses. Ne vous inquiétez pas, une bonne préparation vous prémunira de bien des maux : tout comme un sportif avant sa course, vous allez préparer votre poitrine !

Des sous-vêtements adaptés

Que vous ayez décidé ou non d’allaiter vos seins vont naturellement grossir pendant la grossesse : habituez-vous à porter des sous-vêtements adaptés pour bien les maintenir. Pendant la grossesse tournez-vous vers les soutiens-gorge de grossesse ou les brassières confortables que vous pourrez garder même la nuit. Après la naissance prévoyez des soutiens-gorge spécial allaitement (1 taille supplémentaire par rapport à votre soutien-gorge de grossesse)

Une préparation des mamelons

La succion de bébé va fragiliser vos mamelons et peut parfois provoquer certaines douleurs : pensez à préparer vos mamelons avec une crème de massage allaitement que vous badigeonnerez sur vos mamelons une fois par jour dès le 8ème mois de grossesse.

Le Massage de la poitrine

Tout comme vos mamelons, vos seins vont devoir s’adapter : les montées de lait, l’augmentation de leur taille, etc… Pensez à bien les hydrater pour limiter les vergetures et à les masser s’ils sont douloureux. Vous pouvez utiliser la même huile de massage que celle que vous appliquerez sur vos mamelons. Ne vous inquiétez pas si vous constater de petits écoulements de lait durant votre dernier mois de grossesse : vos seins se préparent et l’allaitement commence à se mettre en place, c’est tout à fait normal !

L’entrainement aux positions d’allaitement

N’hésitez pas à demander au professionnel qui vous suit de vous expliquer les différentes positions d’allaitement. Le plus simple est de suivre des cours de préparation à la naissance : durant le cours sur l’allaitement, votre sage-femme pourra vous « simuler » les positions d’allaitement avec un poupon, ce qui vous entrainera avant la naissance de bébé !

 

Le massage du périnée

Dès le 8ème mois de grossesse vous pouvez commencer à masser votre périnée pour l’aider à se distendre sans se déchirer au moment de l’expulsion de bébé. Inutile de rentrer dans des massages compliqués : utilisez de l’huile de massage de périnée (la plus neutre et la plus bio possible) et masser la zone se trouvant entre la vulve et l’anus. Ensuite placez votre pouce à l’intérieur du vagin et massez avec l’index la zone situé sur le cadran inférieure, toujours en direction de l’anus. Réalisez cette opération chaque jour avant votre toilette jusqu’à l’accouchement.

Attention cependant en cas de menace d’accouchement prématuré, de varices vulvaires, de mycoses ou d’infection urinaire, il ne faudra pas masser votre périnée avant d’avoir préalablement traité ces désagréments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *