Le « quatrième trimestre de grossesse », plus connu sous le terme « post-partum » est une période très délicate dans la vie de la femme et du couple. En effet, c’est pendant celle-ci que vous devrez récupérer après la grossesse et apprendre à connaître votre mini-vous.

Il est donc très important de préparer ce moment pour que vous puissiez le vivre avec plus d’aisance. Voici quelques conseils pour vous aider à passer cette épreuve dans les meilleures conditions.

Adapter votre garde-robe

Très souvent, les futurs parents préparent la layette du bébé tout en oubliant qu’après l’accouchement, la maman aura également de nouveaux besoins vestimentaires. En effet, son corps a beaucoup changé et doit se remettre des traumatismes de la grossesse.

Les premiers jours qui suivent l’accouchement sont souvent marqués par des saignements vaginaux. Pour éviter les fuites, les culottes menstruelles disponibles en vente sur des sites comme sistersrepublic.com sont un indispensable à se procurer.

Ensuite, pour faciliter l’allaitement même en public, pensez à acheter des soutiens-gorge d’allaitement. Le reste de votre nouvelle garde-robe doit être constitué de vêtements amples et confortables :

  • un pantalon de yoga ;
  • des t-shirts en coton hypoallergénique ;
  • des sweatshirts chauds ;
  • et quelques paires de chaussettes douillettes.

La liste ci-dessus est bien sûr non exhaustive et vous pouvez y rajouter tous types de vêtements dans lesquels vous vous sentez bien.

Aménager votre cadre de vie

Après l’accouchement, vous devrez vous construire de nouvelles habitudes adaptées à votre statut de nouveaux parents. C’est principalement pour cette raison qu’il faut d’avance revoir et repenser l’espace dans lequel vous vivez pour le bien-être de la mère et de l’enfant. Les meubles devront surtout être assez douillets et fermes pour bien supporter le nouveau corps de la maman.

Les séances d’allaitement nocturnes étant inévitables, pensez à aménager un petit coin cocon dans votre chambre à coucher. Pour plus de confort, vous pourrez y installer un fauteuil moelleux, une lampe à l’éclairage tamisé et quelques débarbouillettes humides.

Fonctionnez en équipe parentale

Bien que la nouvelle maman soit la première affectée par le post-partum, le second parent ne doit pas être en reste. Il sera celui qui doit servir de repère à la jeune mère pour qu’elle puisse se rétablir de la meilleure manière. L’implication des deux parents est donc une condition déterminante pour l’avenir de la famille.

Dans le meilleur des cas, la présence du second parent est indispensable pendant le premier mois qui suit l’accouchement. Il devra endosser la responsabilité des tâches ménagères et aussi supporter moralement la maman dans cette période éprouvante.

Prenez du temps pour vous-même

Photos gratuites de à l'intérieur, amusement, anxiété
Le post-partum est avant tout une période pour vous permettre de récupérer de toutes les épreuves que vous a fait subir votre grossesse. Entre les muscles de l’utérus distendus, les maux de dos, les écoulements mammaires et la cicatrisation des sutures, votre corps aura beaucoup à faire pendant cette période.

Vous devrez donc pouvoir vous réapproprier votre corps en étant délicate avec vous-même et en vous créant une routine de soins. Elle devra inclure des soins bien-être réguliers comme des massages, des masques faciaux et capillaires ainsi que quelques séances de sport.

N’hésitez surtout pas à vous faire plaisir de temps en temps en laissant un professionnel de l’esthétique vous chouchouter.