Mon rétro-planning spécial « administratif & grossesse »

Mon rétro-planning spécial « administratif & grossesse »

Vous êtes enceinte, la première échographie l’a confirmé : dans 9 mois vous allez être maman ! En attendant l’heureux évènement, vous allez devoir réaliser plusieurs démarches administratives au fil des mois. Pas toujours facile de ne rien oublier et de s’y retrouver : pas de panique, Moispourmoi vous fait un retro-planning spécial « administratif & grossesse »

 

A l’annonce de votre grossesse

  • Au travail

Rien ne vous oblige à avertir votre patron de votre grossesse, néanmoins celui-ci ne pourra en aucun cas se servir du motif de la grossesse pour vous licencier ou ne pas renouveler votre contrat. Au contraire vous pourrez peut être bénéficier d’aménagement d’horaires, de dérogation pour vous rendre à vos rendez-vous médicaux ou encore d’un reclassement temporaire si vous travailler de nuit ou si vous êtes exposée à certains risques.

 

  • Coté suivi de grossesse

La déclaration de grossesse, remise par le médecin ou la sage-femme qui vous suit, devra être envoyé à la CAF ainsi qu’à votre caisse d’assurance maladie avant la 14ème semaine de grossesse. C’est la déclaration de grossesse qui permettra le calcul de votre congé maternité et ouvrira vos droit de femme enceinte : prise en charge à 100% dès le 6ème mois, prime à la naissance, et…  

Réfléchissez aux professionnels de santé qui vous accompagneront pendant votre grossesse et prenez rendez-vous auprès d’eux : consultations de grossesse, échographie…

Inscrivez-vous auprès de la maternité au sein de laquelle vous souhaitez accoucher.

Profitez de votre début de grossesse pour faire la demande de la PAJE auprès de votre CAF.

 

Au cours de la grossesse

  • Côté administratif

Si vous souhaitez faire garder votre enfant lorsque vous reprendrez le travail, prenez-y vous relativement à l’avance : en fonction des lieux d’habitation et du mode de garde souhaité les listes d’attente peuvent être longues !

Vers 32/34 SA pensez à envoyer votre attestation d’arrêt de travail relatif à votre congé maternité à la sécurité sociale.

 

  • Coté suivi de grossesse : prenez rendez-vous !

Les consultations de grossesse auront lieu tous les mois, parfois plus rapprochées si vous présentez une particularité au cours de votre grossesse.

3 échographies sont recommandées : 1er trimestre (11-13 SA), 2ème trimestre (22-24 SA) et 3ème trimestre (32-34 SA).

Au cours de votre 3ème mois de grossesse, pensez à prendre rendez-vous chez votre dentiste pour une visite de contrôle.

Vers le 4ème mois de grossesse pensez à prendre rendez-vous auprès de votre sage-femme pour l’entretien du 4ème mois.

Vers le 7ème mois de grossesse pensez à vous inscrire aux cours de préparation à la naissance, en fonction des thèmes que vous souhaitez aborder ou des types de cours choisis, il faudra s’y prendre à l’avance.

Vers le 8ème mois de grossesse pensez à votre consultation d’anesthésie : elle est obligatoire, que vous souhaitiez ou non la péridurale !

 

Après la naissance

  • La mairie

Votre enfant doit être déclaré dans les 3 jours suivant sa naissance. Dans beaucoup de maternité se sont les sages-femmes qui vous font vérifier et signer la déclaration de grossesse et qui se chargent elles-mêmes d’aller à la mairie déclarer les enfants nés dans les 3 jours.

 

  • Les organismes

Informez la CAF, la caisse d’assurance maladie ainsi que votre complémentaire santé de la naissance de votre enfant.

Rq : Faites une demande de formulaire auprès de de votre caisse d’assurance maladie (par téléphone, à l’accueil de votre centre ou sur internet). Un formulaire vous sera alors remis : remplissez-le, signez-le et joignez-y une copie de l’acte de naissance de votre enfant.

 

L’année qui suit la naissance de bébé

  • Les impôts

J’informe l’administration fiscale de la naissance de bébé pour ainsi réévaluer mon quotient familial.

 

.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *