Marre d’être enceinte, envie d’accoucher ….

Marre d’être enceinte, envie d'accoucher ….

Çà y’est vous êtes sortie de la prématurité et si bébé venait à pointer le bout de son nez il serait assez fort pour s’adapter au monde extra-utérin. Depuis que les 37 semaines d’aménorrhées sont dépassées vous ne pensez donc plus qu’à une chose : accoucher et enfin rencontrer bébé…

 

Envie d’accoucher : repérer les signes annonciateurs

Depuis quelques jours vous n’avez qu’une idée en tête : ACCOUCHER ! Vous avez envie de rencontrer bébé et de commencer à pouponner… Pour vous aider à savoir si le jour J n’est plus très loin, apprenez à écouter votre corps et à reconnaître certains signes annonciateurs de l’accouchement :

–          Des contractions de plus en plus fréquentes : même si il faudra attendre que celles-ci se régularisent pour partir à la maternité, sachez que les petites contractions que vous ressentirez de plus en plus en fin de grossesse sont une sorte de répétition pour le jour J !

–          La perte du bouchon muqueux : même si il ne signifie pas « accouchement imminent », la perte du bouchon est signe que votre corps se prépare à l’accouchement et que votre col « bouge ». Alors patience patience, le jour J va arriver dans les semaines ou les jours à venir…

–          Une perte de liquide : sachez que vous pouvez « fissurer » la poche des eaux et perdre quelques gouttes de liquide amniotique sans pour autant être inondée… Alors au moindre doute, rendez-vous à la maternité pour réaliser un test qui réagira en présence de liquide amniotique.

 

Envie d’accoucher : faire confiance à bébé

On dit souvent que ce sont les bébés qui décident du moment de leur naissance… Hors cas d’urgence, il faut donc savoir faire confiance à votre enfant et lui laisser le temps de se préparer à sa sortie. Parlez-lui et rassurez-le et écoutez- le ! Lorsqu’il sera « prêt », il se décidera !

Néanmoins il arrive parfois que certain enfant ne se décident jamais et qu’ils dépassent leur terme, se sentant trop bien, au chaud dans le ventre de maman, dans ce cas il faudra les « aider » à se décider en leur donnant un petit coup de pouce et en déclenchant artificiellement le travail…

 

Envie d’accoucher : en profiter pour les derniers détails

Rien de mieux que de s’occuper pour faire passer le temps plus vite : pensez alors à finaliser les derniers détails avant l’arrivée de bébé. Toutes les choses que vous aurez pu anticiper et réaliser avant la naissance de bébé seront un gain de temps très appréciable à votre retour à la maison !

–          Anticipez les faire parts de naissance et préparez vos enveloppes en avance,

–          Terminez la chambre de bébé,

–          Terminez votre ménage,

–          Veillez à prévoir une petite « réserve » de courses afin de ne pas avoir à y retourner trop vite après la naissance…

 

Envie d’accoucher : quelques astuces

Enfin si vous êtes vraiment pressée et que vous souhaitez « pousser » un peu le travail, essayez quelques astuces : celles-ci ne marcheront néanmoins que si votre corps est « prêt », inutile donc de débuter ces astuces 2 mois avant la date prévue du terme, outre le fait que cela pourrait être dangereux pour bébé, cela ne vous aiderait pas non plus à accoucher !

–          Un peu d’exercice physique : une bonne randonnée, une séance de grand ménage, bref arrêtez de prendre des précautions et cessez de vous ménagez !

–          Une méthode à l’italienne : un gros câlin avec votre homme pourrait déclencher le début du travail (les prostaglandines contenues dans le sperme agiront sur le col et entraîneront des contractions utérines)

–          Un décollement des membranes : aux alentours des 38 semaines d’aménorrhées vous pouvez demander à votre sage-femme qu’elle vous « décolle ». Cet examen obstétrical appuyé permettra à la sage-femme de décoller les membranes de l’œuf du col et entraînera des contractions qui pourront servir à démarrer le travail…

 

 Retrouvez tous les indispensables pour Mamans & Bébés sur notre boutique femme enceinte.  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *