L’infirmière puéricultrice

L’infirmière puéricultrice (ou l’infirmier puériculteur) est spécialisée dans les soins médicaux apportés aux nouveau-nés et aux enfants. Vous les rencontrerez pendant votre séjour à la maternité et elles seront là pour vous aider et vous conseiller les premiers jours de vie de votre bébé.

Le rôle de l’infirmière puéricultrice pendant les suites de couches

Dans les services de maternités les infirmières-puéricultrices accompagnent les parents pour les premiers soins de bébé. Elles veillent au bon développent du nouveau-né (surveillance de l’ictère, administration des vitamines, mise en place de l’allaitement…).

Si votre enfant a nécessité un transfert en réanimation infantile ou dans le service des prématurés c’est l’infirmière-puéricultrice qui prodiguera les soins à votre enfant. Elle peut réaliser les prises de sang, les poses de cathéter, les alimentations par sonde gastrique… Elle sera aussi votre interlocutrice privilégiée pour vous rassurer et vous informer.

L’infirmière puéricultrice après le retour à la maison :

L’infirmière-puéricultrice peut exercer dans les centres de PMI (protection maternelle et infantile) et vous recevoir avec votre enfant pour répondre à vos question, effectuer la pesée de votre bébé, vous aider pour l’allaitement

Vous la rencontrerez aussi si vous mettez votre enfant dans une crèche ou halte-garderie.

Bien entendu elle est présente dans tous les services de pédiatrie en cas d’hospitalisation de votre enfant.

Formation de l’infirmière puéricultrice

Ses études débutent par le concours d’infirmière qu’elle doit réussir pour rentrer dans une école d’infirmière pendant 3 ans. Ensuite elle fera une spécialité de puériculture pendant 1 an.

 Retrouvez tous les indispensables pour Mamans & Bébés sur notre boutique femme enceinte. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *