La ligature des trompes

La ligature des trompes

La question de la contraception est toujours une question délicate une fois l’envie d’enfant comblé. Ainsi, au cours de leur vie,  que ce soit par choix ou par nécessité suite à des problèmes de santé, la plupart des femmes devront se décider quand à leur moyen contraceptif. Plusieurs choix vont alors s’offrirent à elles. Aujourd’hui Moispourmoi fait un zoom sur la ligature des trompes, moyen définitif pour stopper la fertilité.

 

La ligature des trompes : définition

La ligature des trompes correspond à un moyen chirurgical et définitif de contraception. Cette méthode permanente  empêchera la fécondation et ne permettra plus à la femme de tomber enceinte.

 

La ligature des trompes : les méthodes

Par voie abdominale 

La ligature des trompes peut être réalisée dans les suites immédiates d’une césarienne, par laparotomie.

Si la ligature n’est pas réalisée pendant une césarienne on privilégiera une laparoscopie. Trois très petites incisions seront réalisées dans l’abdomen afin de passer une caméra et 2 instruments pour réaliser la ligature.

Par voie vaginale

La ligature des trompes pourra aussi être réalisée après un accouchement, par voie vaginale.

 

Sachez que la ligature pourra être réalisée à l’aide de clips, de fils ou de bandelettes.

 

La ligature des trompes : les conditions

Au regard de son aspect définitif, cette méthode de contraception est soumise à certaines condition et ne peut être réalisée sans des conditions bien précises :

–          Un délai de réflexion de 4 mois entre le moment où la femme décide de réaliser la ligature des trompes et le moment ou le consentement écrit sera réalisé

–          Un consentement éclairé et écrit doit être réalisé

 

La ligature des trompes : quelques questions

Qu’en sera-t-il de mes cycles menstruels après une ligature des trompes ?

Vos cycles menstruels seront toujours présents et vous continuerez à avoir vos règles après la ligature.

Est-ce fiable à 100 % ?

Il existe, comme dans toute intervention, un taux d’échec : le risque de tomber enceinte après une ligature des trompes est de 2 pour mille.

Et le plaisir pendant les rapports, sera-t-il changé ?

La ligature des trompes n’interfèrera en rien dans les plaisir charnel par la suite.

Une « déligature » est-elle possible ?

Outre le coût que cela représente, une « déligature » reste très peu concluante. Un maximum de 50 % des femmes « déligaturée » pourront à nouveau tomber enceinte.
 Retrouvez tous les indispensables pour Mamans & Bébés sur notre boutique femme enceinte.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *