Les suites de couches après une césarienne

S’il est vrai qu’un accouchement par césarienne est « moins douloureux » qu’un accouchement voie basse puisqu’il est réalisé sous anesthésie, les suites de couche ne sont pas forcément plus reposantes… Dans toute intervention chirurgicale, les suites opératoires font l’objet d’une surveillance particulière : revenons sur les jours qui suivent la césarienne

Le retour en chambre après une césarienne

Une fois la césarienne réalisée et bébé confié au papa, maman doit d’abord passer par la salle de réveil avant de regagner sa chambre.

Une fois passée les deux heures de surveillance, on raccompagnera la maman, encore perfusée et sondée, dans le service des suites de couches où elle y restera au minimum 5 jours. La perfusion permettra au personnel soignant d’administrer des antalgiques qui aideront à supporter la douleur de la cicatrice.

Rassurez-vous, ce n’est pas parce que vous avez été césarisée que l’on n’installera pas bébé dans votre chambre ! En général on propose juste aux nouvelles mamans de garder bébé en pouponnière la première nuit pour qu’elles puissent bien récupérer. Ensuite pendant la journée, et ce dès le premier jour, vous pourrez tout à fait vous occuper de votre enfant. Au début, si la mobilisation est un peu difficile, vous pouvez appeler les auxiliaires ou les sages-femmes pour vous aider à le changer ou à le mettre au sein si vous allaitez.

Pensez à bien vous installer dans votre lit et n’hésitez pas à emmener votre coussin de maternité pour vous aider à trouver une position antalgique.

 

Retour à la vie normale après une césarienne : les jours suivants

1 er lever : Chaque maman étant différente, les premiers levés se feront entre le premier et le deuxième jour, en fonction du ressentit de la douleur. Le fait de bouger est très important dans les suites d’une intervention, cela permettra une meilleure circulation sanguine. Malgré tout on vous recommandera de porter des bas de contention et on vous administrera en intra-musculaire des anti-coagulants (dans la cuisse ou dans le ventre).

Désondée et déperfusée : Dès lors que vos urines seront redevenue claires et abondante on vous désondera. Puis, en général vers le 3ème jour (tout dépend de l’heure de votre césarienne) on vous déperfusera pour passer à un traitement antalgique per os.

Les lochies : Tout comme lors d’un accouchement voie basse, vous saignerez pendant 10 à à 15 jours, de moins en moins abondement (prévoyez donc aussi votre stock de serviette hygiénique) : c’est ce qu’on appelle les lochies.

Le transit : Tant que le transit n’est pas tout à fait rétabli vous manger « léger », biscottes, potage, au moins la première journée…

La cicatrice : Votre cicatrice sera surveillée quotidiennement, le pansement est en général refait tous les deux jours. Parfois on vous conseillera de laisser la cicatrice à l’air libre. Vérifier qu’elle ne suppure pas, que les bords sont biens collés et prévenez l’équipe si vous vous sentez fiévreuse.

 

Enlever les agrafes de césarienne

Bien qu’impressionnant, enlever les agrafes n’est vraiment pas douloureux. C’est autour du 5ème jour que l’on vous les retirera. Soit on en enlèvera 1 sur 2 puis le reste le lendemain, soit on les retirera toutes d’un coup. Dans tous les cas vous sortez de la maternité sans agrafe (hors cas exceptionnel où l’on vous demandera de revenir pour les retirer).

 

 Retrouvez tous les indispensables pour Mamans & Bébés sur notre boutique femme enceinte, et découvrez l’univers du FAIT MAIN avec nos mamans créatrices… 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *