Les instruments: spatules, forceps et ventouse

Dans la majorité des cas, l’accouchement se déroule sans intervention de la part de l’équipe obstétricale. Néanmoins il peut parfois s’avérer nécessaire d’accélérer l’expulsion du bébé, pour des raisons maternelles ou fœtales. Dans ce cas, on peut décider d’avoir recours à certains instruments, spatules forceps ou ventouse.

 

Spatules, forceps et ventouse, qu’est-ce que c’est ?

Les spatules sont formées de 2 grosses cuillères pleines dont les 2 branches sont indépendantes l’une de l’autre.

Les forceps ressemblent eux aussi à 2 grosses cuillères courbées et ajourées (percées en leur centre) croisées et reliées entre elles à la manière d’une paire de ciseaux.

Spatules et forceps ont le même but, on les place de chaque côté de la tête de l’enfant et on « pilote » sa descente dans le bassin.

Les ventouses se composent d’une cupule reliée à un tuyau, lui-même relié à un système d’aspiration. Il en existe de différentes tailles, en matière souple. Celle-ci est placée sur le crâne de l’enfant, pour diriger sa descente, en harmonie avec les efforts de poussée de la maman.

Quand utilisent-on les forceps, spatules ou ventouse ?

Il existe plusieurs situations lors de lesquels l’équipe obstétricale doit intervenir pour abréger l’expulsion :

– Malgré les efforts de poussée de la maman, bébé ne descend pas

– La maman n’arrive plus à pousser (fatigue, affolement…)

– La maman n’a pas le droit de pousser (maladie cardiaque)

– Bébé réagit mal à la phase d’expulsion et est en souffrance

 Retrouvez tous les indispensables pour Mamans & Bébés sur notre boutique femme enceinte, et découvrez l’univers du FAIT MAIN avec nos mamans créatrices… 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *