Les consultations d’échographie

Trois échographies sont conseillées durant votre grossesse, elles permettent de surveiller le bon développement de votre bébé et de diagnostiquer d’éventuelles anomalies. Ce sont des examens médicaux réalisés sur prescription par un échographe, en cabinet privé ou à l’hôpital.

Les échographies de grossesse

La première échographie

Elle est réalisée aux alentours des 12 semaines d’aménorrhée. Grâce à cet examen on va pouvoir :

dater avec précision votre grossesse

– connaitre le nombre de fœtus

– localiser le placenta

– mesurer la clarté nucale (pour évaluer le risque de trisomie 21)

– déceler d’éventuelles anomalies

Cette consultation sera le premier visuel que vous aurez de votre bébé, vous pourrez le voire bouger et écouter son cœur !

La deuxième échographie

Vous la passerez entre 20 et 22 semaines d’aménorrhée. L’échographe analysera en détail la morphologie de votre enfant. Bien sûr on écoutera son cœur.

On a pour habitude de dire que c’est la plus « belle » échographie, vous pourrez voire votre bébé de la tête au pieds, il est encore assez petit pour que vous ayez un visuel d’ensemble.

La troisième échographie

Elle sera effectuée entre la 32ème et la 34ème semaine d’aménorrhée.

Durant cet examen on veillera surtout au bon développement de votre bébé. On réalisera une estimation de son poids, on écoutera les battements de son cœur et on mesurera la quantité de liquide amniotique.

Les différents types d’échographie

La 2D

C’est la méthode la plus utilisée pour les échographies obstétricales.

La 3D

Elle se base sur la technologie du 2D mais ajoute la dimension du volume. L’image 3D est une image recalculée par ordinateur, à partir de 150 images en 2D. Cette échographie vient en complément de l’échographie 2D et permets une dimension plus affective lors de la rencontre avec bébé.

La 4D

C’est la combinaison de l’échographie 3D et du temps pour obtenir une vidéo. Ainsi on peut voir les mouvements du bébé dans le ventre maternel.

Les consultations supplémentaires

En cas de complications de grossesse (amniocentèse, saignements, diminution des mouvements fœtaux…) une échographie supplémentaire peut être prescrite.

En cas de stérilité ou de FIV (fécondation in vitro) les échographies peuvent être réalisées régulièrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *