Les coliques du nouveau-né

Pendant la grossesse le bébé est nourrit directement via le cordon ombilical et la circulation sanguine, son estomac et son tube digestif ne sont donc pas mature à la naissance. Bien que l’on ne soit encore pas très sûr de l’origine de ses coliques, l’hypothèse la plus admise reste cette immaturité digestive.

Ces fameuses coliques apparaissent en général vers la 2ème semaine de vie pour disparaître définitivement vers 6 mois.

Elles restent, malgré leur caractère bénin, une réelle source d’angoisse pour les parents qui ne savent pas comment calmer les pleurs de leur bébé.

La plupart du temps ces coliques surviennent après un repas, bébé s’agite et se met à pleurer, il replie ses jambes, se tortille et reste inconsolable. En général, leur apparition est brutale, généralement en fin de journée.

Bébé a besoin d’être rassuré et câliné, parfois un massage circulaire de son ventre l’aide à évacuer ses gaz et retrouver un certain confort. Vous pouvez l’installer à plat ventre sur votre avant-bras, sa tête légèrement inclinée dans votre main, les jambes et les bras pendant de part et d’autre de votre bras.

Sachez aussi qu’il n’y a pas de différence entre les bébés nourrit au sein et ceux aux biberons.

Enfin, restez patients, dites-vous que ces coliques ne sont qu’une phase, et qu’elles ne dureront pas…

  Retrouvez tous les indispensables pour Mamans & Bébés sur notre boutique femme enceinte. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *