Le méconium, c’est quoi ?

Le méconium, c’est quoi ?

A la maternité, vous entrez surement parler de « méconium » durant vos suites de couches. On vous demandera : «y avait-il du méconium dans la couche de bébé ? »… Mais qu’est-ce donc que cette petite bête là ? Aujourd’hui Moispourmoi vous explique ce qu’est et à quoi sert le méconium

Le méconium : définition

Le méconium correspond en réalité aux premières selles émises par bébé. Elles persistent les 2 ou 3 premiers jours de vie et changent au moment

Le méconium se compose d’eau, de secrétions intestinales, de sang, de protéines, de desquamations cellulaire et de pigments biliaires.

Le méconium : comment le reconnait-on ?

Le méconium est une substance épaisse de couleur foncée, noir ou verdâtre. Sa consistance ressemble à celle d’une pâte de tube à dentifrice, il est très collant et se nettoie relativement difficilement… Mais par contre, le méconium n’a aucune odeur, à la différence des selles qui suivront !

Le méconium : à quoi sert-il ?

Le méconium va tapisser l’intestin de bébé dès la fin du premier trimestre de la grossesse. Une fois bébé né, se sera un indicateur du bon fonctionnement du tube digestif de bébé : c’est pour cela que le personnel de la maternité surveillera l’émission du méconium durant les premiers jours de vie de bébé.

Le méconium : comment bien le nettoyer ?

La composition très collante du méconium rendra la toilette des fesses de bébé un peu plus compliquée : pour enlever en douceur le méconium, munissez-vous d’un bon gant de toilette imbibée d’eau tiède, ou d’une bonne dose de liniment.

Le méconium : en cas d’émission prématurée

En théorie le méconium va être expulsé par bébé après la naissance, néanmoins en cas d’accouchement long ou difficile il arrive parfois que l’émission de ces premières selles se fassent in-utéro. Dans ce cas on parlera de « liquide teinté » à la naissance, c’est-à-dire que le liquide amniotique aura été mélangé et contaminé par le méconium. Dans ce cas bébé devra être aspiré rapidement à la naissance pour éviter qu’il ne respire du méconium. Des analyses du méconium seront réalisées et bébé pourra potentiellement être mis sous antibiotiques quelques jours, en fonction des résultats et de son état.

Si l’on s’aperçoit que le liquide est teinté avant la mise en travail (rupture de la poche des eaux sans contraction, dépassement de terme et amnioscopie positive, etc…) cela pourra être un motif de déclenchement.

Si vous souhaitez que l’on aborde un thème particulier ou pour poser toutes vos questions de Maternité, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *