L’auxiliaire puéricultrice

L’auxiliaire puéricultrice vous accompagnera dans les débuts de votre parentalité, dès la naissance de votre enfant. Elle fait partie d’une équipe pluri-professionnelle qui vous entoure et surveille votre enfant.

Le rôle de l’auxiliaire puéricultrice

L’auxiliaire de puériculture peut être présente en salle d’accouchement, elle forme alors un binôme avec la sage-femme. Elle sera là pour prodiguer les premiers soins à votre bébé et le surveiller pendant ses premières heures de vie.

Dans les services de suites de couches, elle va s’occuper de votre bébé en lui donnant les soins courants (bains, préparation des biberons…). Elle vous enseigne les bases pour votre retour à la maison, surveille le poids et l’alimentation de votre enfant. Elle vous aidera pour la mise en route de l’allaitement.

Elle est aussi présente dans tous les services de pédiatrie (prématurés, réanimation infantile, etc…).

Vous pourrez aussi la rencontrer dans les centres de PMI (protection maternelle et infantile) ou dans les crèches et halte-garderie.

Formation de l’auxiliaire puéricultrice

La formation de l’auxiliaire puéricultrice se réalise en 10 mois. Elle se compose d’une partie théorique et de stages pratiques. Cette formation est payante et débouche sur le diplôme d’état d’auxiliaire de puériculture

Le diplôme peut également être obtenu par la validation des acquis de l’expérience (VAE). Dans ce cas il faut justifier des compétences professionnelles acquises dans l’exercice d’une activité salariée ou bénévole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *