L’allaitement maternel

Dans l’idéal, la première mise au sein devrait être réalisée en salle d’accouchement. Dès ses premières heures de vie, le bébé va être très réveillé, ce qui facilitera les premières tétées, ensuite il rentrera dans une phase de récupération. Pendant 24h environ votre enfant va beaucoup dormir, ainsi il vous faudra être très vigilant pour repérer les signes d’éveil. Lorsque bébé remue les lèvres, ouvre sa bouche, gesticule, préparez-vous à lui donner le sein. Tous ces signes vous informent du moment opportun pour entamer la tétée, soyer réactive et ne le laissez pas s’énerver ou pleurer, la prise de sein sera plus difficile dans ce cas. Moispourmoi reviens sur les bases de l’allaitement maternel.

 

Pendant les 3 premiers jours de l’allaitement maternel

Pendant les 3 premiers jours qui suivent votre accouchement, vous produirez du colostrum, c’est un avant-goût de votre futur lait qui est parfaitement nourrissant. Il est très concentré en anticorps ce qui protégera votre bébé.

Le colostrum à la même odeur que le liquide amniotique, il se transformera petit à petit en lait.

Pendant cette phase, vous mettrez bébé au sein 8 à 12 fois par 24h, les 2 seins à chaque tétée, de manière à bien stimuler la production de lait.

Parfois vous pouvez sentir des contractions pendant la tétée

La montée de lait au démarrage de l’allaitement maternel

Aux alentours de J3, vos seins vont devenir un peu plus tendus, lourds, parfois un peu douloureux. Vous pourrez ressentir une légère hausse de température. Cette étape va durer environ 48h : c’est la montée de lait. Vous pourrez effectuer des douches chaudes avant la tétée et des enveloppements froids entre les tétées vous soulageront.

Une fois la montée de lait avérée, ne lui présentez qu’un seul sein par « repas ». La tétée va se décomposer en plusieurs phases (glucide, protide, lipide) et il faudra bien « vider » votre sein pour permettre à bébé de profiter de tous les éléments nutritifs dont il a besoin.

Bébé est-il assez nourrit avec l’allaitement maternel ?

Souvent les mamans qui allaitent doutent, n’ayant pas de repère quantitatif comme avec les biberons, elles se demandent si bébé boit assez. Rassurez-vous, quelques indices devraient vous apaiser :

– écoutez bébé déglutir régulièrement lors des tétée

– regardez sa prise de poids (attention, il est normal que votre enfant perde du poids ses trois premiers jours de vie, cela correspond essentiellement à une perte d’eau et non à un manque de lait).

– vérifiez que ses couches soient remplies de pipi, 5 à 6 fois par jour, ainsi qu’1 à 2 selles par jours.

– enfin, si bébé vous semble repu en fin de tétée, faites-vous confiance !

3 thoughts on “L’allaitement maternel

  1. Pingback: Sage-femme CHAUMONT | MoispourMoi

  2. Pingback: Check-list " Alimentation Allaitement" | MoispourMoi

  3. Pingback: Tubercule de Montgomery | MoispourMoi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *