La place du père 

La place du père 

On dit souvent que les 9 mois de grossesse correspondent au temps nécessaire pour que les futurs parents appréhendent leur nouveau rôle. Petit à petit, au fil des semaines le cheminement va se faire pour qu’à la naissance tout semble naturel. Et si pour maman ce cheminement se fera en harmonie avec l’évolution de bébé, pour papa qui ne porte pas l’enfant, se sera encore différent… Malgré tout la place du père sera essentielle et évoluera aussi au fil de la grossesse. Revenons aujourd’hui sur l’importance et le rôle du père pendant la grossesse, pendant l’accouchement et après la naissance…

 

La place du père pendant la grossesse

Un rôle protecteur

Dès l’annonce de la grossesse votre statut va changer : vous portez la vie et pour cela vous aurez droit à un traitement de faveur. En ce sens le futur papa va devoir doublement vous cajoler : en vous protégeant, il protègera aussi sa descendance…

Votre conjoint va alors faire de votre sécurité sa priorité. Le vrai rôle du papa, c’est de vous faire adopter une hygiène de vie irréprochable ! A lui de vous rappeler : « le médecin a dit d’éviter ceci ou cela », « n’oublie pas tes vitamines », « repose toi, n’en fait pas trop », etc…

 

Une aide quotidienne

Le futur papa va aussi devenir une précieuse aide au quotidien : s’il ne savait jusque-là pas utiliser le balai ou la serpillère, il est grand temps d’apprendre à s’en servir ! En effet, plus les mois vont défiler, plus la fatigue va s’accumuler et plus la future maman devra se ménager. Les tâches les plus ingrates devront donc être réparties plus équitablement…

 

Un punching-ball

Eh oui décidément la grossesse n’est pas la meilleure période pour les papas… Les hormones titillant régulièrement la future maman, il ne sera pas rare que celle-ci se serve de son conjoint comme punchingball : entre les accès de larmes, les fous rires ou les « pétages de plombs », papa devra bien s’accrocher et rester « zen » et surtout se rappeler que ce sont les hormones qui ont pris possession de son épouse !

 

La place du père pendant l’accouchement

Un soutient

L’accompagnement de la femme enceinte pendant l’accouchement n’est pas une chose facile pour les papas. Bien souvent ils se sentent démunis et ont du mal à faire face à la douleur de leur chère et tendre… Pourtant détrompez-vous messieurs : vous avoir à leur côté pendant le travail de l’accouchement permet aux futures mamans de se sentir épauler, de garder des repère et d’être rassuré. Alors même si bien souvent quelques noms d’oiseau échappe de la bouche de vos dames, ce n’est pas contre vous, c’est seulement un moyen d’extérioriser la panique et la douleur !

Si vous êtes du genre à vouloir faire quelque chose pour vous sentir utile, voici quelques pistes :

  • Tenir la main de la future maman (surtout pendant les contractions)
  • Respirer calmement pour lui permettre de se « caler » sur votre rythme
  • Lui parler pour lui changer les idées
  • Lui dire que vous gérer tout le reste (histoire que maman ne soit pas perturbé par les petits tracas du quotidien)
  • L’aider à s’installer sur le ballon (et la soutenir dans ses exercices)
  • Lui faire quelques massages pour l’aider à se détendre.

 

Un accompagnement pour les premiers soins

Une fois bébé né, papa sera celui qui lui tiendra la main pour l’accompagner durant les premiers soins. Il sera l’image rassurante sur laquelle bébé pourra compter durant ses premiers instants de vie.

Et si maman est trop fatiguée ou doit rester en salle de réveil suite à une césarienne papa pourra aussi être celui qui fera du peau à peau avec bébé !

 

Le photographe

Bien sûr, papa s’improvisera grand reporter photographe pour immortaliser les premières heures de la vie de bébé. Que ce soit avec son téléphone, avec une caméra ou avec un appareil photo, papa devra savoir tout conserver de ces instants magiques parce que maman elle, restera allongée sur la table d’accouchement encore quelques heures après l’accouchement…

 

L’annonciateur

Papa sera aussi celui qui répandra la bonne nouvelle : coup de fil, sms : c’est lui qui gèrera le petit communiqué de presse pour annoncer l’heureux évènement !

 

La place du père pendant les suites de couches

Un intermédiaire

  • Entre la maison et vous : n’hésitez pas à lui faire une petite liste de ce qui vous manque : coussin d’allaitement, habits de rechange, trousse de toilette, etc… Papa sera là pour vous apporter ce qui vous manquera pendant votre séjour à la maternité !

  • Entre la famille, les amis et vous : les suites de couches sont des moments remplis de joie et d’émotions : ne vous inquiétez pas si vous basculez du rire aux larmes sans explications… c’est normal, la chutes d’hormones, les émotions de l’accouchement et la fatigue des premiers jours vous vident un peu… C’est donc à papa de prendre les rennes et de faire gentiment comprendre à votre entourage que vous avez besoin de repos et que, malgré leurs bonnes intentions et leur impatience de rencontrer bébé, il faudra patienter quelques jours, le temps vous laisser prendre vos marques dans cette nouvelle vie…

 

Un chef de famille

Inutile de vous dire que vous serez bien occupée durant votre séjour à la maternité, entre le premier bain de bébé, les visites, les nuits entrecoupées, vous n’aurez pas une minute à vous ! Pendant ce temps, c’est papa qui gérera le reste de la maisonnée : courses, ménage, lessives, gestion des enfants, etc… Pas facile de se retrouver seul pendant quelque jour pour gérer le quotidien de la maison, alors n’hésitez pas à bien anticiper votre séjour à la maternité ^pour faciliter la tâche à papa, qui, lui aussi, sera émotionnellement fatigué !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *