La consultation post natale, à quoi sert-elle ?

La consultation post natale, à quoi sert-elle ?

Après la naissance de bébé le suivi obstétrical de la jeune mère se poursuit par la consultation post natale. Réalisé environ 2 mois après l’accouchement, cette consultation sera en quelque sort un check-up complet : examen clinique, examens sanguins, contraception, rééducation périnéale, vécu de l’accouchement, etc… Tout sera abordé au cours de cet entretien, permettant ainsi à la jeune maman de faire le point sur son « après grossesse »…

 

La consultation post natale: où ; quand, comment ?

La consultation post natale est à réaliser dans les 8 semaines suivant l’accouchement. Cette consultation devra être réalisée par une sage-femme ou par un gynécologue si l’accouchement ou la grossesse n’ont pas été physiologiques (si des complications sont survenues).

Cet examen aura lieu soit à la maternité au sein de laquelle la maman a accouché, soit dans un cabinet libéral privé.

La consultation du post-partum est pris en charge à 100% par la sécurité sociale, toute femme ayant accouché y a donc droit. Il suffit d’appeler une sage-femme ou un gynécologue pour prendre rendez-vous.

 

La consultation post natale : les points clés

Lors de la consultation du post partum, plusieurs points essentiels devront être abordés :

  • La relation mère enfant : c’est à ce moment-là que vous serez invitée à discuter de vos interrogations sur le sommeil, l’alimentation, les besoins de votre enfant. On pourra alors vous conseiller et vous aiguiller sur les différentes structures mise en place pour soutenir la parentalité.

Surtout lorsqu’il s’agit d’un premier enfant, il n’est pas toujours facile de « deviner » comment s’y prendre pour répondre au mieux à ses besoins : la PMI, les aides familiales ou votre sage-femme pourront vous soutenir dans cet apprentissage.

La question de l’allaitement sera abordée si vous allaitez encore.

  • Examen général de la mère (physique & psychologique) et prescription de bilans biologiques si nécessaires (hémogramme si suspicion d’anémie, ECBU si infection urinaire, etc…)
  • Examen gynécologique de la mère

Un toucher vaginal accompagné d’un palper abdominal sera réalisé pour s’assurer de la bonne involution utérine.

On vérifiera aussi la bonne cicatrisation de votre périnée si vous avez été suturée et de la cicatrice de votre césarienne si vous n’avez pas accouchée voie basse.

Un frottis de dépistage sera réalisé si le dernier date de plus de 3 ans et les questions concernant la reprise des rapports sexuels seront abordés.

  • Une évaluation de l’état du périnée permettant de prescrire le nombre de rééducation périnéale nécessaire sera réalisé. On parlera des incontinences : spontanées, d’effort, anales ou urinaires.

 

La consultation post natale : les prescriptions

La consultation post natale sera aussi le moment de prescrire :

  • Une contraception adaptée à la jeune maman (pilule, stérilet, spermicide, implant, etc…)
  • Un traitement en cas de troubles de la circulation, notamment au niveau des membres inférieurs (bas de contention, homéopathie, médicaments, etc…)

Au cours de la consultation du post-partum, le praticien devra aussi s’assurer que le calendrier vaccinal de la jeune maman est à jour pour éviter toute contamination avec son enfant :

  • Coqueluche
  • Diphtérie
  • Poliomyélite
  • Tétanos
  • Rubéole

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *