La consultation du post-partum

Six à huit semaines après la naissance de votre enfant, une consultation du post-partum est prévue chez votre gynécologue ou avec la sage-femme qui a suivi votre grossesse.

La consultation du post-partum, à quoi ça sert ?

On vérifiera alors le bon déroulement des suites de couches : arrêt des pertes sanglantes, cicatrisation du périnée, bon déroulement de l’allaitement.

Ensuite le professionnel qui vous suit fera un bilan de votre état de santé (en fonction d’une éventuelle pathologie survenue pendant la grossesse, du déroulement de l’accouchement et des suites de couches)

Si vous avez accouché par césarienne, la cicatrice sera vérifiée.

La contraception sera abordée et adaptée à chaque situation et désir de la maman (pilule, stérilet…). Attention, l’allaitement de votre bébé n’a aucun effet contraceptif. Contrairement aux idées reçues, il ne bloque pas l’ovulation…et l’absence de règles ne signifie pas l’absence d’ovulation.

Enfin, vous serez orientée sur la rééducation périnéale, à ne débuter que 2 à 3 mois après l’accouchement.

Cette consultation sera un moment privilégié pour aborder d’éventuels problèmes psychologiques, tels que la relation avec votre bébé, votre compagnon, la garde des enfants, la reprise du travail, le congé parental, etc …

  Retrouvez tous les indispensables pour Mamans & Bébés sur notre boutique femme enceinte. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *