Je suis tombée enceinte sous stérilet, que risque bébé ?

Je suis tombée enceinte sous stérilet, que risque bébé ?

Vous faites partie de l’infime proportion de futures mamans qui ont eu la surprise de se retrouver enceinte sous stérilet et vous vous demander comment celle-ci va évoluer… Moispourmoi revient sur ces grossesses inattendues.

 

Tombée enceinte sous stérilet, quels risques au cours de la grossesse ?

Concernant le développement de bébé

Le stérilet n’aura aucune influence sur le développement de bébé. Son développement se fera normalement et la présence du dispositif intra-utérin n’aura aucune incidence. Qu’il soit au cuivre ou aux hormones le stérilet n’engendrera ni malformation, ni retard de croissance chez bébé.

Concernant la poursuite de la grossesse

  • La grossesse extra-utérine

Les grossesses sous stérilets sont plus à risque d’être des grossesses extra-utérines, c’est-à-dire qu’elles ne s’implanteront pas dans l’utérus. Dans ce cas il y aura des saignements et des douleurs abdominales anormales.

  • Une fausse couche

Le stérilet étant, à la base, sensé empêcher la nidation de la grossesse, pourra donc provoquer une fausse couche. Ainsi, si la grossesse est diagnostiquée très tôt on pourra envisager un retrait du stérilet pour limiter les risques de complications au cours de la grossesse mais si la grossesse n’est découverte que tardivement, le choix de laisser le dispositif en place sera privilégié.

Dans tous les cas une échographie sera pratiquée pour localiser le stérilet et s’assurer qu’il est assez loin de l’œuf pour le retirer.

  • Accouchement prématuré

Les grossesses sous stérilets sont majoritairement des grossesses plus à risque, avec une augmentation des menaces d’accouchement prématuré. Un suivi régulier avec monitoring et échographie de contrôle sera donc généralement mis en place dès le 2ème trimestre.

 

Tombée enceinte sous stérilet, que devient le stérilet ?

Dans la grande majorité des cas le stérilet ne sera pas retiré et finira par s’implanter dans le placenta. C’est à la naissance, suite à la délivrance du placenta que l’on pourra le récupérer !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *