GROSSESSE ET SAUNA

GROSSESSE ET SAUNA

 

En Finlande, pays du sauna, la majorité des femmes continuent d’aller au sauna pendant leur grossesse… Historiquement les accouchements pouvaient même y avoir lieu : les saunas, non chauffés étaient l’environnement le plus hygiénique disponible à l’époque.

 

Grossesse et sauna : quelques généralités

La pratique du sauna pendant la grossesse reste donc possible mais elle demande certaines précautions.

Durant le premier et le troisième trimestre, la chaleur est plus difficile à supporter. Il est recommandé de ne pas dépasser 10 minutes dans la salle chaude ou simplement de l’éviter en profitant uniquement des salles tièdes et froides.

Au second trimestre, votre organisme est plus à même de profiter des bienfaits de la chaleur et vous pouvez rester dans la salle chaude entre 10 et 15 minutes.

N’oubliez pas de faire le point avec un professionnel de santé avant de profiter de ces bienfaits. Le plus important est d’être toujours à l’écoute de son organisme. Il est également important de ne pas oubliez de bien vous hydrater.

Dans tous les cas, chacune réagira différemment aux températures du sauna, enceinte ou non. 

Sachez aussi que la chaleur, qu’elle soit sèche ou humide, augmente le rythme cardiaque et peut provoquer des malaises. De plus, la chaleur n’est pas conseillée si vous avez déjà des problèmes de jambes lourdes, de circulation sanguine, ou de varices.

 

Grossesse et Sauna : Attentions aux huiles essentielles

Bien souvent les spa dotés hammam ou sauna intègrent des huiles essentielles pour augmenter les vertus relaxantes. Attention, car pendant la grossesse la majorité des huiles essentielles sont déconseillées!

 

Grossesse et Sauna : Infrarouge ou traditionnel

On conseillera plutôt le sauna traditionnel peu chauffé qui délivrera une chaleur douce et naturelle. Il sera préféré au sauna infrarouge qui réchauffe la peau en profondeur.

 

Grossesse et Sauna : conditions d’utilisation

Sous réserve que  votre médecin vous donne son accord. Voici quelques conseils pour mettre en place votre séance de sauna :

  • Limiter la durée des séances :Abrégez le temps de passage dans la cabine. Ne restez jamais plus de 10 minutes dans le sauna.
  • Diminuer la température du sauna, évitez les températures supérieures à 65°c.
  • Evitez également les bains ou les douches d’alternance trop froides :le choc thermique peut déclencher un stress et des contraction. Une douche tiède fera entièrement l’affaire
  • Et surtout bien récupérer et s’hydrater entre chaque séance :Reposez-vous longuement entre deux, de préférence allongée. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *