Enfants et animaux, font-ils bon ménage ?

 Vous venez d’apprendre que vous êtes enceinte et vous vous inquiétez déjà parce que vous avez un animal à la maison. Que risquez-vous pendant la grossesse, est-ce dangereux pour bébé, et plus grand, comment vont-ils cohabiter ? Moispourmoi fait le point sur les « on dit » des animaux domestiques en famille.

Enfants et animaux, comment cela se passe pendant la grossesse ?

Les bienfaits

Pendant votre grossesse, les animaux domestiques sont certes sources d’amour et de compagnie mais pas seulement ! De récentes études ont mis en évidence une corrélation entre la diminution des risques allergique chez l’enfant dont la mère avait un animal de compagnie pendant la grossesse. Ajouté à cela, le fait d’avoir un chien permettrait aux futures mamans de pratiquer des séances de marche régulières, bienfaisantes pour la grossesse.

Les limites

Si avoir un animal de compagnie ne s’avère pas être « dangereux » en soi, quelques règles s’impose pour plus de sécurité. Pour nos amis les félins, méfiez-vous de la toxoplasmose si vous n’êtes pas immunisée : confiez le rôle du changement de litière à votre ami, évitez de vous faire griffer. Concernant les chiens, faites surtout attention à ne pas recevoir de coups sur le ventre : parfois leur bonne humeur peut être quelque peu débordante et ils ne se rendent pas compte de leur force.

 

Enfants et animaux, comment cela se passe à la naissance ?

Les bienfaits

Encore une fois, la promiscuité avec les animaux diminuerait le terrain allergique des jeunes enfants. Si vous « présentez » bébé à votre animal, que vous ne le laissez pas de côté mais qu’au contraire, vous l’impliquez, celui-ci ne sera pas jaloux et pourra même parfois développer un véritable sentiment de protection vis-à-vis du tout-petit.

Les limites

Attention tout de même à respecter certaines règles de sécurité simples : ne jamais laisser un animal sans surveillance dans la même pièce que l’enfant et ce quelque soit sa relation avec ce dernier.

Les chats aiment l’odeur du lait et parfois, sans mauvaises intentions, ils vont se coucher sur le torse de l’enfant or ce dernier, trop petit pour gesticuler risque l’étouffement : pas de chat dans la chambre de bébé !

 

Enfants et animaux, et chez les plus grands ?

Les bienfaits

La relation de complicité qui s’installe entre les enfants et les animaux est d’une exceptionnelle simplicité : sans attentes particulières ils échangent de l’amour et bien souvent, cette relation augmente la confiance en soi des enfants. L’animal devient un confident qui ne juge pas, un compagnon qui soutient et un fidèle ami sur lequel on peut toujours compter.

Les limites

Attention aux gestes de nos enfants : petits, ils ont tendance à empoigner fermement un touffe de poile, une oreille ou encore un œil, ce qui peut parfois entrainer une réaction de défense de la part des animaux. Surveillez donc les animaux ET les enfants !

Gare aussi au moment de la séparation : les enfants vivent la perte de leur compagnon comme un véritable deuil. Pensez donc à « préparer » votre enfant si vous sentez que votre animal vit ses deniers mois…

 

 Retrouvez tous les indispensables pour Mamans & Bébés sur notre boutique femme enceinte, et découvrez l’univers du FAIT MAIN avec nos mamans créatrices… 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *