Père et mère sont deux réalités physiques et psychiques distinctes perçues comme telles par le tout jeune enfant. La perception par l’enfant du modèle père lui permettra de différencier et d’assimiler sa propre image et de se construire plus aisément. Voici quelques conseils vous aider à bien jouer votre rôle dès l’arrivée de bébé.

Valoriser la jeune maman

Un bon papa, c’est indéniablement un soutien sans faille pour la mère de l’enfant. Après la grossesse et l’accouchement même si en apparence les journées se suivent et se ressemblent (nourrir bébé, changer bébé, coucher bébé, nourrir bébé…), elles sont loin d’être de tout repos pour la jeune maman. Ce n’est pas « facile » de s’occuper d’un nourrisson. Ça coûte énormément d’énergie. N’hésitez donc pas valoriser à temps et à contretemps votre conjointe. Avec la chute brutale d’hormones, le moral de la maman sera mis à rude épreuve. Valoriser ses actions est primordial pour la soutenir. Intéressez-vous à votre conjointe, laissez-la vous raconter sa journée en détail. C’est un bon moyen de la valoriser. Prendre un congé de paternité pourrait être une bonne idée pour soutenir pleinement votre conjointe.

Investissez-vous dès la naissance et soyez présent

Contrairement aux idées reçues, la paternité commence dès la conception. De plus en plus, les jeunes papas sont impliqués à la naissance de leur enfant. Une bonne manière de trouver un équilibre sain et durable est de prendre votre place de père. Occupez-vous le plus possible de bébé, notamment si maman allaite. Ici, le lien à créer est différent de celui des mamans et son rôle est fondamental dans la formation de l’identité personnelle et sociale de son enfant. Dans tous les rites de passage, il est primordial que le père soit présent (anniversaires, compétitions sportives, activités ludiques ou culturelles). C’est par cette présence que l’enfant évoluera en société, prendra connaissance de son entourage, et s’ouvrira au monde qui l’entoure. Si vous ne pouvez être présent, appelez-les juste pour leur dire que vous les aimez, envoyez-leur des cartes postales quand vous partez en week-end ou en vacances. Peu importe qu’ils ne sachent pas encore lire, l’important c’est qu’ils constatent que vous pensez à eux, même loin, et que le lien qui vous unit est très fort. Besoin de prouver votre paternité afin de vous impliquer pleinement dans la vie de votre enfant, commandez votre test de paternité sur www.pro-paternité.com.

Partagez des moments de complicité

Certains gestes de tendresse contribuent énormément au bon développement de bébé.

  • Faire un câlin,
  • Donner le biberon,
  • De petites caresses, un petit massage
  • Fredonner une berceuse. Tout cela aide à rassurer votre enfant et à l’apaiser tout en favorisant vos liens affectifs. Profitez-en aussi pour jouer avec votre bébé. Dès qu’il commence à grandir, mettez en place des rituels. Mettre en place des rituels permet de donner des repères à l’enfant. Il va de ce fait acquérir des automatismes et gagner en autonomie. Cela vous aidera également à traverser beaucoup plus simplement et facilement chaque étape en lui donnant envie de participer et de s’impliquer.

Posez des limites positivement

L’une des clés d’une communication facile avec l’enfant, c’est de ne pas avoir recours à la négation lorsque vous vous adressez à lui. C’est là, une bonne astuce qui permettra ainsi d’éviter de réveiller son envie de transgression. Pour vous faire entendre et mettre toutes les chances de votre côté d’être écouté, formulez vos demandes de manière positive, car jusqu’à l’âge de 2 ans, l’enfant ne comprend absolument pas la négation. Plutôt que de dire : ne marche pas dans la flaque d’eau, vous pourriez dire Marche bien sur le côté, il y a de l’eau . Une approche autoritaire sera contre-productive. Aussi, n’oubliez pas que votre enfant n’est pas un adulte et qu’il ne comprend pas les choses de la même manière que vous. Il faudra vous adapter à son âge. Pensez donc à ne pas crier, mais à dire les choses le plus calmement possible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici