Avoir un col mou, que cela signifie-t-il ?

col mou, col utérus, examen col, col utérin, col ramolli

Vous revenez de la consultation chez votre sage-femme et celle-ci vous a dit de vous reposer parce que lorsqu’elle vous a examiné elle a trouvé un « col mou ». Que cela signifie-t-il ? Est-ce dangereux pour vous ou pour bébé ? Moispourmoi vous explique.

 

Col mou : les paramètres pris en compte

Lorsque l’on vous examine on surveille différents paramètres :

  • La longueur de votre col :

Durant la grossesse le col de l’utérus doit être long. Ce n’est qu’en fin de grossesse qu’il commencera à se raccourcir pour complètement s’effacer durant le travail. Si le col se raccourcit trop pendant la grossesse vous risquez un accouchement prématuré, c’est pour cela qu’on vérifie sa taille chque mois durant la consultation de grossesse.

  • La position de votre col

Durant votre grossesse celui-ci doit être « postérieur », c’est-à-dire situé bien en arrière lorsque l’on vous examine (c’est souvent pour cela que l’on vous demande de mettre les points sous les fesses durant l’examen, de manière à le basculer un peu en avant).

Ensuite le col s’avance pour se centrer pendant le travail de l’accouchement.

  • La consistance de votre col

Durant la grossesse le col de l’utérus doit être « tonique », c’est-à-dire ferme. En fin de grossesse il va commencer à se ramollir puis à devenir « mou ». Mais votre col ne doit être « mou » qu’au cours du dernier mois de grossesse, et il arrive parfois qu’il ne se ramollisse que pendant le travail de l’accouchement.

Quoi qu’il en soit si il devient mou pendant la grossesse cela veut dire qu’il commence à se modifier et que des petites contractions agissent sur le col.

  • L’ouverture de votre col

Enfin, la sage-femme va percevoir l’ouverture de votre col. Celui-ci devra être fermé durant la grossesse et pourra commencer à s’ouvrir au cours du dernier mois pour au final être complètement dilaté à 10cm au cours de l’accouchement.

 

Col mou : les conséquences pour la grossesse et les précautions à prendre

Si votre col se modifie et se ramolli au cours de votre grossesse vous risquez un accouchement prématuré. Il faut donc stopper sa modification avec du repos et parfois un traitement médicamenteux.

Néanmoins on notera que chez les multipares (femmes ayant déjà eu plusieurs enfants), le col est souvent mou dès le début de la grossesse. Le plus important est qu’il ne se modifie pas plus au cours des mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *