Aider bébé à se retourner

bébé en siège

Suite à votre dernière échographie, vous avez appris que bébé avait décidé de se mettre en siège. Cette position moins conventionnelle n’est pas une fin en soi : vous pouvez tout à fait accoucher d’un bébé en siège par voie basse… Mais pour plus de facilité il est préférable que votre petit bout choisisse une position « tête en bas », c’est pour cela que l’équipe obstétricale mettra tout en œuvre pour « retourner » bébé avant l’accouchement. Revenons sur les différentes méthodes employées…

 

Aider bébé à se retourner avec les méthodes obstétricales

Une fois le siège diagnostiqué, l’équipe obstétricale vous proposera en fin de grossesse une « version par manœuvre externe » (VME) : cette méthode est réalisée à l’hôpital, sous contrôle monitoring et échographique, par un obstétricien. Elle consiste à exercer des forces à travers le ventre maternel pour retourner bébé en le « poussant ».

 

Aider bébé à se retourner avec les médecines douces

Si vous souhaitez recourir aux médecines douces pour favoriser le retournement de bébé, sachez que l’acupuncture et l’ostéopathie propose des techniques pour les bébés en siège.

Si vous vous tournez vers l’acupuncture, c’est le point externe de votre petit orteil qui sera stimulé ! Ce stimulus favorise les mouvements spontanés de bébé, donc la probabilité qu’il se retourne de lui-même !

En ostéopathie c’est la technique de Webster qui favorise le relâchement du muscle utérin ainsi que la mobilité du bassin de sorte que bébé ait finalement plus de « place » pour bouger et se retourner.

Sachez aussi que certaines technique d’haptonomie propose des séances spécialisée pour les bébés en sièges.

 

Aider bébé à se retourner avec les recettes de grands-mères

Deux techniques désormais reprises par le corps médical peuvent vous aider :

Le « pont passif de Bayer », qui est une méthode consistant à surélever vos fesses tous les jours, matin et soir pendant 20 minutes, à 30 cm du sol. Pour cela, vous pouvez installer un coussin de grossesse sous vos fesses lorsque vous regardez la télévision ou dans votre lit, avant de vous coucher.

La « position genu-pectorale » est aussi une position qui favorise le retournement des bébés en siège : installez-vous à genou, vos coudes et vos avants bras collés au sol. Réalisez cette position plusieurs fois par jours, jusqu’à ce que bébé se retourne !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *