6 trucs imparables pour se débarrasser d’un mal de dent enceinte !

6 trucs imparables pour se débarrasser d'un mal de dent enceinte !

Une démarche de prévention est importante avant la grossesse pour limiter les facteurs locaux irritatifs (carie, plaque dentaire et tartre, ou encore restaurations mal ajustées). Par la suite l’obtention d’une hygiène buccale rigoureuse pendant la grossesse, doit annuler cette idée reçue :  » un bébé ; une dent « .

Que faire si malgré tout vous avez un mal de dent quand vous êtes enceinte ?

 

Mal de dent enceinte : Hypersensibilité dentinaire et mal de dent chez la femme enceinte.

Paradoxalement trop, ou mal brosser, ses dents pendant la grossesse peut conduire à des douleurs. En effet un brossage de type « horizontal » et énergique peut conduire à une érosion des collets dentaire. La fine épaisseur d’émail présente au niveau des collets dentaire s’en trouve décapée, et expose donc la racine en bouche. Ce phénomène se trouve exagéré par 2 éléments. Le premier vient d’une gencive qui à la base se trouve fragilisé par l’état physiologique de la femme enceinte. Le second point, qui est de moins en moins négligeable, vient du fait d’une utilisation grandissante de brosse à dent de type « dure » et de dentifrice dit « blanchissant ». Ces derniers ne contiennent heureusement pour la population aucun agent éclaircissant, par conséquent les industriels jouent sur la granulométrie du silicium et donc sur sa capacité à décaper les dents. Pour faire simple le dentifrice vendu pour blanchir les dents va agir comme un produit de gommage et vous abraser en profondeur l’émail, en faisant cela de manière régulière, de fines couches d’émail sont enlevées. Vous aurez donc les dents qui brillent et qui renverront mieux la lumière, il s’agit d’un effet d’optique, vos dents ne seront en réalités pas plus blanches… Pensez au parallèle avec votre hygiène corporel, pour le bien être de votre peau vous vous lavez quotidiennement avec du savon, et non avec des produits de gommage. Votre utilisation de dentifrice dit « blanchissant » doit être la même, à savoir occasionnel ! Ainsi vous gardez votre émail en bonne santé, et n’exposez pas vos racines à l’air libre.

 

Mal de dent enceinte : L’érosion dentaire

L’érosion est décrite comme une dissolution des tissus sous l’action de substances chimiques.
Lorsque la femme est enceinte, l’érosion dentaire peut être observée surtout au niveau des collets des faces palatines du groupe antéro- supérieur (derrière les incisives du haut).
Les érosions sont dues à une acidité alimentaire, ou au suc gastrique, qui provient des vomissements répétés. Ces érosions provoquent des douleurs brèves survenant après le repas, et disparaissant après l’accouchement. Votre dentiste peut vous conseiller certains dentifrices pour reminéraliser l’émail, des vernis fluoré ou autre utilisation de Fluocaril. Attention, ne vous brossez jamais les dents juste après les vomissements, en faisant cela vous conjuguez l’action chimique de l’acidité et l’action mécanique du brossage, vous vous enlevez de l’émail à coup sure.

 

Mal de dent enceinte : la gingivite 

Votre bouche peut être affectée par les changements hormonaux que vous éprouverez pendant la grossesse. Certaines femmes enceintes développent une pathologie connue sous le nom de « gingivite gravidique». Il s’agit d’une inflammation des gencives qui peuvent causer un gonflement et ressenti comme un mal de dents. Les gencives peuvent aussi saigner lors du brossage. Sans traitement, la gingivite peut conduire à des formes plus graves de la maladie des gencives, certaines études établissent un lien avec un ensemble de facteurs pouvant conduire à un accouchement prématuré. Votre dentiste pourra vous recommander des conseils d’hygiène bucco-dentaire et des détartrages plus réguliers pour diminuer ou éviter cela.

 

Mal de dent enceinte : Un mal de dent quand on est enceinte peut également venir d’un épulis gravidique.

L’épulis gravidique est une tuméfaction de coloration rouge des gencives. Il est essentiellement de nature hémorragique, et le volume est quelquefois important. L’épulis gravidique apparaît vers le deuxième mois de la grossesse, puis grossit à partir du cinquième mois jusqu’à l’accouchement. L’épulis gravidique disparait le plus souvent après l’accouchement. Là aussi une consultation chez votre dentiste préféré s’impose. Il saura vous rassurer et « contenir » le volume de l’épulis pendant la grossesse. Faire disparaitre l’épulis lorsque vous êtes enceinte s’avère très difficile vois dans beaucoup de cas impossible.

 

Mal de dent enceinte : Les caries ou reprises de caries.

L’apparition de caries au cours de la grossesse en est favorisée de façon indirecte. En effet, les gencives sont sensibles,  et malheureusement la future maman évite de trop brosser. La diminution de l’hygiène bucco-dentaire favorise alors l’accumulation de plaque et  donc les caries. Le bourrage alimentaire ou l’irritation du nerf de la dent sont ensuite source de mal de dent chez la femme enceinte. Réaliser des obturations de type amalgame ou composite ne nuit pas à la santé de la femme enceinte. Le dentiste peut réparer une carie dentaire en toute sécurité, en utilisant parfois même une anesthésie locale ou une radiographie.

 

Mal de dent enceinte : Infection dentaire et mal de dent chez la femme enceinte.

L’abcès dentaire occasionne de fortes douleurs, par lancées. La gencive, parfois même la joue, sont enflées. Le traitement en urgence de l’abcès dentaire consiste en la prise d’antibiotiques. La baisse d’infection obtenue par un antibiotique adapté fera baisser le mal de dent. En parallèle la prise d’antalgique pour diminuer ou supprimer la douleur sera conseillée. Le paracétamol est souvent le seul antalgique pouvant être pris par une femme enceinte. Une femme enceinte ne doit jamais s’auto-médiquer, mais absolument consulter son dentiste. Bien entendu les remèdes à base de plantes ou d’homéopathie doivent également faire l’avis d’un professionnel de santé. A plus fortes raisons que les caries, les radios dentaires, à conditions d’en limiter le nombre, sont possibles chez la femme enceinte. La radio permet d’évaluer l’importance de l’infection ou abcès dentaire. On préfère une petite radio ou rétro-alvéolaire, moins irradiante, à une panoramique dentaire, sauf si on suspecte plusieurs foyers infectieux. Dans ce dernier cas, un panoramique dentaire ou OPT est préférable.

3 thoughts on “6 trucs imparables pour se débarrasser d’un mal de dent enceinte !

  1. Je dois dire que je n’avais aucune idée que les femmes enceintes étaient plus susceptibles aux problèmes dentaires. J’apprécie bien ces explications des problèmes communs et leurs symptômes, mais je suis bien curieuse de savoir ce qui fait que les dents des femmes soient plus faibles pendant la grossesse ? Dans quelques années je souhaite avoir des enfants et j’aimerais bien savoir à quoi m’attendre.

    • C’est normal davoir mal au dent enceinte . Même enceinte j’ai eu 2 dent qui on casser . Avec carrie alors que j’en avais jamais eu . Le bébé pompe au maximum du calcium pour solidifier ces os . Donc forcément nous en avons moins . Et nous sommes plus sensible . Car bebe prend au maximum

  2. J’ai une copine qui est enceinte et je pense que c’est une bonne idée pour elle de connaître des choses à faire pour éviter un mal de dents. Je ne savais pas qu’un mal de dents pendant une grossesse avait si de risques. Je trouve que c’est toujours une bonne précaution d’aller chez le dentiste si des symptômes graves apparaissent. Merci pour ces informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *