5 habitudes anodines qui peuvent entraîner un accouchement prématuré

5 habitudes anodines qui peuvent entraîner un accouchement prématuré

Pendant la grossesse il arrive parfois que certaines mamans se retrouvent en menace d’accouchement prématuré alors même qu’elles ne se sont aperçues de rien…  Ce n’est qu’à la suite d’un rendez-vous à la maternité qu’on leur annonce que leur col s’est modifié et qu’il est temps de lever le pied. Mais peut-on anticiper ces situations ? Aujourd’hui Moispourmoi revient sur 5 habitudes anodines qui peuvent entraîner un accouchement prématuré.

 

5 habitudes anodines qui peuvent entraîner un accouchement prématuré : la voiture

Certes un simple trajet en voiture ne va pas vous conduire à la maternité pour accoucher… Mais la répétition des trajets peut entrainer des contractions utérines et modifier votre col. En effet, les micro-vibrations produites par la voiture vont « exciter » l’utérus qui aura alors tendance à se contracter plus souvent.

5 habitudes anodines qui peuvent entraîner un accouchement prématuré : le surmenage

Le surmenage et la fatigue sont bien souvent responsables des accouchements prématurés. Certaines femmes ne s’écoutent pas et continue de garder un rythme de vie semblable à celui qu’elles avaient en dehors de la grossesse. Or une femme enceinte doit se ménager ! Bébé puise dans son énergie pour bien grandir : en cas de surmenage, bébé aura plus de mal à grandir et maman n’arrivera pas au terme de sa grossesse. Aménagez vos horaires de travail et faites-vous épauler si vous avez déjà une famille à gérer !

5 habitudes anodines qui peuvent entraîner un accouchement prématuré : les envies de faire pipi trop fréquentes

On le sait toute la grossesse par elle-même entraine des envies fréquentes d’urine. Mais attention à ne pas contracter d’infection urinaire ! En effet, celles-ci sont souvent asymptomatiques, c’est-à-dire qu’elles restent silencieuses et que les futures mamans ne s’en rendent pas compte. Pensez donc à bien  réaliser vos analyses d’urine tous les mois lors de vos consultations de grossesse. Et si vous notez une augmentation franche de vos passages aux toilettes, signalez-le à votre sage-femme, cela pourrait être le signe d’une infection urinaire et vous provoquez des contractions utérines…

5 habitudes anodines qui peuvent entraîner un accouchement prématuré : les crises de nerfs

La grossesse vous provoque des crises de nerfs incontrôlables ? Rassurez-vous, c’est bien normal, les hormones ne nous laisse aucun répits… Attention toutefois à gérer vos moments de stress : la panique, les angoisses, la contrariété, la tristesse sont tout autant de sentiments qui influeront sur votre utérus et le feront se contracter !

5 habitudes anodines qui peuvent entraîner un accouchement prématuré : les rapports sexuels

Pas de panique, il ne s’agit pas de prôner l’abstention pendant 9 mois… Mais il faut savoir que le sperme est remplit de prostaglandines, ces mêmes molécules dont on se sert pour réaliser des déclenchements artificiels… Alors bien sûr, celles-ci n’agissent que sur des cols « sensibles », c’est-à-dire soit en fin de grossesse, lorsque le col atteint sa maturité, soit lors d’une menace d’accouchement lorsque le col est déjà modifié…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *